Les joies des samedis à la neige, entassés dans un charmant car en direction de Flumserberg, petite station des alpes glaronaises. Il nous fallut bien une heure et demie pour nous rendre jusqu’au pied du télécabine et découvrir que les -10° de Zürich, n’était pas si froid que cela et que 4 petits degrés supplémentaires faisait toute la différence.

La station de Flumserberg est relativement vaste mais comporte un gros défaut, beaucoup de pistes sont considérées comme rouge à cause d’un petit mur initial et le reste de la piste n’est plus qu’un long boulevard. Ce qui avec le froid de pingouins qu’ils faisaient était très désagréable. Il n’en reste pas moins qu’il y deux noires très agréables. Un autre petit détail, attention une piste contournant les télécabines semblent très intéressante, il n’en ai rien, c’est une piste de ski de fond et on pousse les deux tiers du temps.

Enfin, le petit détail magnifique de cette station et qui vaut vraiment le détour, on rencontre des fanfares de Gugen sur les pistes, un statiques et l’autre à skis et à surf, ils ont même installés la batterie sur une sorte de trotinette à ski… mythique. Une petite photo.

Une fanfare à la montagne