Alors ce week end, j'ai été voir pas moins de deux concerts, dire qu'avant d'habiter Zürich, c'était ma moyenne par année... Ils furent très très différents, je pourrais même dire diamètralement opposé. Le premier, c'est déroulé dans une boite de la ville (la mascotte) et était selon leur description des groupes d'erotiko-elektro-techno... ouf quel nom, alors si on doit décrire ce que cela donne, c'est un peu du Gainsbourg quand il chante avec Jane Berkin avec un rythme de techno derrière, les groupes étaient Fiji, un petit groupe suisse avec une chanteuse qui avait une voix à tomber et Vive la fête... Tous deux avait bien entendu une chanteuse ayant un look plus ou moins sexy, la première dans le genre cabaret et la deuxième Kim Basinger dans 9 semaines et demi... Bon, j'ai largement préféré le premier groupe... les seconds étaient vraiment trop caffouilli pour moi.

  Le lendemain, nous nous sommes remis en allant voir un concert de musique classique. Un choeur de 200 chanteurs (avec une copine parmi eux) interpètait la messe solennelle de Berlioze... Mis à part le fait que je me suis endormie, loin de là la faute à la musique, c'était magnifique, avec des "forte" aux débuts et à la fin magistral... Le forte, c'est la copine qui me l'a appris. En plus le concert avait lieu dans une magnifique salle, la Tonhalle...

    C'est lors de ce genre de week end que je me rends compte à quel point Zürich est la plus grande ville de Suisse et que tous s'y passe. Parce que ce soir dans le Letzigrund (un stade de foot) il y avait quand même Coldplay qui jouait... C'est pas rien. Et ces gentils garçons ont eu la délicatesse de dire à leur public quand la Suisse marquait lors du match Suisse-Turquie... C'est quand même arrivé deux fois. Tout cela pour arriver pour le match retour en Turquie sous les huées à leur descente d'avion. Y a pas à dire c'est beau le sport. Je pourrais encore épiloguer longtemps sur la dérive de violence et d'irespect dans le sport même au niveau amataur... mais bon, ce n'est pas le but.

    Ah oui, quand même, petite réponse à vos interrogations sur ce que veux dire "Grützi" et bien c'est juste salut en suisse-allemand... j'ai découvert ce mot en arrivant ici.